top of page

Le sel et la gastronomie africaine : une combinaison gagnante en 3 points

Dernière mise à jour : 11 déc. 2023


1 - Le rôle du sel dans la cuisine africaine



Le sel joue un rôle crucial dans la cuisine africaine depuis des siècles. Il est utilisé pour donner de la saveur, améliorer la texture et préserver les aliments. Dans de nombreuses cultures africaines, la nourriture est considérée comme un moyen de rassembler les communautés et de célébrer les occasions spéciales. Le sel est un ingrédient clé dans cette tradition culinaire, car il permet de rehausser les saveurs des ingrédients et d'améliorer la qualité des plats.

En Afrique, le sel était autrefois une denrée rare et précieuse, souvent utilisé comme moyen d'échange. Les commerçants échangeaient le sel contre d'autres produits tels que l'or, l'ivoire et les épices. Aujourd'hui, le sel est plus accessible, mais il reste un ingrédient de base dans la cuisine africaine.

Le sel est utilisé dans une variété de plats africains, tels que les soupes, les ragoûts, les riz et les plats de viande. Il est également utilisé pour préserver les aliments, en particulier la viande et le poisson, qui sont séchés et salés pour les conserver pendant de longues périodes.

Le sel est également utilisé pour rehausser les saveurs des légumes. En Afrique de l'Ouest, le sel est souvent utilisé pour préparer des plats à base de légumes comme le gombo et l'aubergine. En Afrique de l'Est, le sel est utilisé pour préparer des plats à base de lentilles et de pois chiches. Dans la cuisine africaine, le sel est utilisé avec parcimonie pour ne pas masquer les saveurs naturelles des aliments.

Dans de nombreuses cultures africaines, le sel est également considéré comme un symbole de purification. Il est utilisé lors de rituels religieux pour purifier les lieux et les personnes. Le sel est également utilisé pour nettoyer les ustensiles de cuisine avant la préparation des aliments.

En plus de ses propriétés gustatives et symboliques, le sel a également des propriétés médicinales dans la médecine traditionnelle africaine. Le sel est utilisé pour traiter les maux de gorge, les douleurs articulaires et les douleurs menstruelles. Il est également utilisé pour traiter les infections bactériennes et les maladies intestinales.


Cependant, l'utilisation excessive de sel peut causer des problèmes de santé tels que l'hypertension artérielle et les maladies cardiaques. Il est donc important de consommer du sel avec modération et d'utiliser des alternatives saines telles que les épices et les herbes pour rehausser les saveurs.



2 - Le sel dans les plats traditionnels africains